Notre Flotte

Le Pilatus PC-12

Un avion révolutionnaire d’origine suisse conçu pour une opération nordique.

En opération depuis 1989, on compte déjà plus de 1200 PC-12 en opération dans le monde. Monomoteur turbo-prop, il est le seul avion de sa catégorie à être approuvé pour le transport de passagers commercial en condition de vol aux instruments. Avec une des meilleure cote de fiabilité au monde et un coût d’opération inférieur à ses concurrents, cet appareil est de plus en plus populaire au Canada. Il est doté d’une immense porte cargo de 52 X 53 pouces. Il peut être configuré très rapidement pour transporter du fret et/ou jusqu’à 9 passagers ou de patients sur civière. Dessiné pour effectuer des atterrissages et décollage court sur des pistes en gravier et desservir les région plus éloigné, le PC-12 trouve aussi sa vocation prêt des grands centre. Versatile, sécuritaire, performant, économique et confortable font de cet avion un choix judicieux pour un transporteur aérien.

Caractéristiques

Puissance :

Turbine Pratt and Whitney PT6A-67B
Vitesse de croisière :

(250 kts)
Jusqu’à :

Passagers
Cabine :

Hauteur : 4.8 pieds
Longueur : 16.9 pieds

Poids :

À vide : 5732
Max : 9921 Lbs

Taille :

Envergure : 53.3 pieds
Longueur: 47.3 pieds
Hauteur: 14 pieds

Le Pilatus PC-12 est un aéronef ultra moderne, bien construit et d’une grande sophistication. Il a été spécialement dessiné pour être conforme ou même dépassé de loin les spécifications imposées par les différents organismes régissant l’aviation civile pour les vols commerciaux sur monomoteurs en vols aux instruments.

Toutes catégories confondues, la première cause d’accident en aviation est la fatigue due au stress du pilote. Les performances de l’appareil, l’instrumentation, les commandes de vol et l’intégrité du design sont autant d’éléments qui facilitent la tâche du pilote et augmentent le niveau de sécurité des vols aux instruments. Ces éléments lui ont valu la certification de pouvoir être volée à un seul pilote, aux instruments, avec passager – une première au monde. Panorama Aviation surpasse ces exigences réglementaires en offrant un équipage de deux pilotes sur tous ses vols.

La réputation inégalée du moteur de l’appareil, les performances du Pilatus PC-12 quant aux distances franchissables et à la gestion du carburant, les performances ascensionnelles et la grande capacité de planer de l’aéronef sont autant d’éléments qui font de cet aéronef un appareil des plus sécuritaires. De plus, les faibles vitesses de décrochage du PC-12 combinées au design exceptionnel de la carlingue, augmentent de façon significative les chances de survie en cas d’atterrissage forcé. Le PC-12 possède en outre :

  • D’excellentes performances ascensionnelles, soit 18 minutes pour atteindre 25 000 pieds;
  • Une capacité exceptionnelle de planer pendant 32 minutes sur une distance de 150 km à l’altitude de croisière;
  • Une très basse vitesse de décrochage à l’atterrissage comparativement aux bimoteurs et des caractéristiques de manœuvrabilité à basse vitesse, particulièrement en cas de panne moteur;
  • Un puissant groupe motopropulseur des plus fiables au monde, construit sur un moteur de 1605 SHP mais n’utilisant que seulement 1200 SHP pour son exploitation. Cette sollicitation moindre permet de prolonger la vie du moteur et assure ainsi une plus grande fiabilité durant le vol;
  • Une grande capacité de carburant et un grand rayon d’action qui permettent à cet aéronef d’opérer dans des régions éloignées et difficiles d’accès;
  • Des systèmes et instrumentations de pointe;
  • Une protection accrue contre la pluie et le gel; et
  • Un système d’oxygène de secours.

Le PC-12 apparaît comme un aéronef à atterrissage et décollage courts, une caractéristique qui l’avantage par rapport aux bimoteurs établis comme le King Air 100. Ainsi, avec une vitesse de croisières des plus élevées, un rayon d’action plus grand et une facilité de décoller et d’atterrir sur de très courtes pistes, le PC-12 est clairement avantagé comparativement à ses compétiteurs. Ces caractéristiques lui permet de voyager dans les régions nordiques, où les aéroports sont font plus rares et où les pistes sont courtes et en gravier.